Lizières
Canton du Grand-Bourg
 
État civil :
Autres archives :
Dénombrements : 1911  |  1936  |
Minutier : -    
Informations sur les travaux :
Transcription complète des registres :
98Edépôt/GG1/GG2/GG3/GG4/GG5 (collection communale) complétée par le 4E115/1/2 (collection du greffe).
Par les recherches en ligne l'accès aux photos correspondantes sur le site des AD23 est direct.
Transcriptions et encours de Laurence COUCAUD.
Premières parutions en janvier 2013. La plus récente juin 2014.
Plusieurs actes ont été trouvés sur les registres du Grand-Bourg.
---

 
Population et géographie :
Population en 2010 (Insee) : Dénombrements et recensements :   Superficie :
292 habitants 1806 : 648 hab. 1911 : 634 hab.   1946 : 493 hab.   1 467 hectares
Densité de la population 1846 : 670 hab. 1921 : 556 hab.   1968 : 355 hab.   Altitude :
20 habitants au km2 1906 : 655 hab. 1936 : 538 hab.   1982 : 313 hab.   345 à 465 mètres
Cnrs 2000, Paroisses et communes de France, Creuse :
En 1789, Lizières et le Grand-Bourg de Salagnac forment une seule communauté pour la désignation des députés en vue de la préparation des États généraux (BSAHL, t. XXXIX, p. 592). Province : Haut-Limousin. Lizières était une succursale au XVIII' siècle (Nadaud, p. 314). Le vocable de l'église était la Décollation de saint Jean.  Toponymie : Glesières (1315) ; Glisières (1541) ; Es Lizières ; Elizières (1746, Nadaud) ; Lizieres (1801).
Vocable : La Décollation de Saint-Jean Baptiste. Présentateur : Annexe du Grand-Bourg.
Territoire et administration : Lizières faisait primitivement partie de la paroisse du Grand-Bourg de Salagnac (A. Lecler, Dict... p. 327).
Elle apparaît en 1713 comme une « enclave du bourg de Salagnat » formée de 7 villages et de 3 maisons isolées (BN, ms fr. 11387, t° 29 v°). La paroisse fiscale de Lizières était composée du bourg et des villages du Moulin des Gorces, Savignat, le Couret, Maubrant, l'Age-St-Mathieu, Maumas, Sudrie, Librassoux, Neuville et Convalette (AD Hte-Vienne, C 128, département de la taille pour 1767). En 1767, la collecte limousine de « Monpenson » (actuellement Montpensoux), appartenant au spirituel à la paroisse de Saint-Priest-la-Feuille, était rattachée fiscalement â celle Lizières (« Lizières enclave et Monpenson »). Cf. AD Hte-Vienne, C 128, département de la taille pour 1767.
Démographie : - Lizières (collecte de l'élection de Limoges) est inconnue des deux éditions de Saugrain. - 1767: 112 feux.
-Communiants en 1762 selon Nadaud : 830. - En 1789, le Bourg de Salagnac et Lizières comptent ensemble 520 feux (AN, Ba 47).
- Militaires (compris dans les chiffres de population ci-dessus) :An IV : 20 ; an XII : 20 ; 1806 : 16 ; 1820 : 1 ; 1831 : 0.
Conservation des registres paroissiaux et d'état civil : - A.D. : 1746-1792 ; 1793-1892. - A.C. : pas de registres paroissiaux. ni de registres de la période révolutionnaire ; 1804-1892.
Bibliographie : - Pichon (Sébastien), « Les notes historiques des registres paroissiaux. IX- Lizières », MSSC, t. XX (1918), p. 470-478.
Compléments :
Vers d'autres sites :
 
Sur le ministère de la Culture :
   GenCreuse
   Base Mémoire
   Migrants
   Base Mérimée
     
Cartes postales :
image
image
image
            
01/06/2014