État civil :
Autres archives :
Dénombrements : 19111936    
Minutier : 1516-1886    
Insee 23004 -   Les Anzêmois
Informations sur les travaux :
Transcriptions : Francis AUCOMTE.
1ère publication en novembre 2012. Mise à jour décembre 2013.
De 1903 à 1932 accès direct aux photos sur GenDep23.
Les BMS ont été tanscrits à partir des deux collections des AD23.
Accès direct aux registres des AD23, par les recherches en ligne, en déplaçant le curseur de ce dernier àccès à la photo de l'acte.
Population et géographie :
Population en 2010 (Insee) : Dénombrements et recensements :   Superficie :
559 (577) habitants 1806 : 1403 hab. 1911 : 1449 hab.   1946 : 1024 hab.   2 950 hectares
Densité de la population 1846 : 1574 hab. 1921 : 1223 hab.   1968 : 707 hab.   Altitude :
19 habitants au km2 1906 : 1517 hab. 1936 : 1123 hab.   1982 : 508 hab.   500 à 600 mètres

Cnrs 2000, Paroisses et communes de France, Creuse :
En 1477, « pays et comté de la Marche », châtellenie de Malval (Dupont-Ferrier). Châtellenie de Malval en 1643 et 1686 ; de Guéret en 1751. En mars 1668,1a paroisse d'Anzême est intégrée à la zone des « cinq lieues » de la frontière des provinces rédimées et rattachée au dépôt et contrôle de Guéret. Anzême et Château-Clos possédaient des justices seigneuriales ressortissant à la sénéchaussée de Guéret (AD Creuse, B 105). Province : Marche. Vocable : Saint Pierre et Saint Paul. Présentateur : Le Roi, pour Déols. Toponymie : Anzesme (1423 et 1513) ; Enselme (1518) ; Anzelme (Saugrain 1720) ; Anzème (pouillé 1773) ; Anzême (1801). Territoire et administration : Par lettres patentes du 16 mai 1724, la collecte de Fournoue est supprimée et rattachée à celle d'Anzême, sa paroisse religieuse. - « Anzême et Fournoue » forment une collecte unique en 1764 (État des par. de la gén. de Moulins, p. 8). Par arrêt du Conseil d'État du 6 août 1768, la paroisse d'Anzême est divisée en deux collectes : Anzême d'une part, et Fournoue de l'autre. La collecte d'Anzême se compose alors du bourg d'Anzême et des villages de Mont-Bot, Puy-Barjon, Clérat, Péchadoires, Chignaroche, Chinavieux, Cherfoulaudt, la Breuille, le Vignaud, Courtines, Jupille et la Grande-Breuille (AD Creuse, C 192). Démographie : Communiants en 1762 selon Nadaud : 1400 ; communiants selon le pouillé de 1773 : 800. 1774 : « Anzemes et Fournous » pour un total de 211 feux vifs. Bibliographie : Laborde (C.), « Église d'Anzême », MSSC, t. XXXI (1953), p. 463-467.
Compléments :
Vers d'autres sites :
 
Sur le ministère de la Culture :
   GenCreuse
   Migrants
     
Cartes postales :
image
image
image
image
image
image
image
image
image